La gestion du vent et des girouettes

                                                                                                                                                                

Vaste programme en soit !

Je vais tenter de vous expliquer ce qui me paraît essentiel pour la gestion du vent quand on est débutant,

On entend régulièrement les tireurs nous dire que nos girouettes ne servent à rien ! avec en prime de petits sourires en coin,

Il est vrai que selon le calibre que vous tirez l'influence du vent ne sera pas la mème , poids d'ogive, charge de poudre, une 308 déviera, par vent identique, probablement moins qu'une 6ppc sur 200 mètres, Néanmoins ,dans de mauvaises conditions climatiques ,avec quelques rafales, on voit alors ces tireurs perdre leur sourire ,la mine en berne car ils ne parviennent plus a faire de bons groupements alors que nous avec nos girouettes et nos ogives bien plus légères on s'en tire pas trop mal ! J'ai fait partie de ces tireurs en recherche de précision avec de super groupements en 223 rem mais avec des flyers que je n'expliquais pas, jusqu'au jour ou j'ai vu mon premier match de benchrest et que j'ai commencé a comprendre le rôle essentiel des girouettes

Le vent A donc avoir une incidence sur vos tirs quelque soit le calibre, et l'apprentissage de sa lecture ne pourra être que bénéfique pour vos prochains entraînements.

Il faut dés lors que le VENT devienne votre AMI, il faut le comprendre, le suivre, il faut prendre conscience de sa présence, observer les mouvements de l'herbe , d' un arbre, un simple manchon a air peu déjà donner de bonnes indications, il ne faut pas se battre contre mais s'en servir.

Tout ça pour dire que même avec le meilleur matériel au monde, seul une bonne lecture et gestion du vent peut vous garantir un bon groupement, il faut aller s’entraîner, même, et je dirais surtout quand les conditions sont mauvaises, car il n'y a que comme cela que vous pourrez progresser.

Vous pouvez avoir la meilleur des carabines, bien au point, mais sans une bonne gestion du vent vous ne grouperez pas correctement, et cela implique également de travailler la contre visée, essentielle quand les conditions ne sont pas stables.

Pour nous le minimum requis est d'avoir 3 girouettes pour 100 m , que l'on placera idéalement au alentours de 25, 50, et 75 mètres et idéalement 2 de plus pour le 200 mètres que l'on placera a 110 et 150 mètres, Mais même avec 3 girouettes en les plaçant intelligemment sur votre distance de 200 mètres vous aurez toujours la possibilité de voir ce qui ce passe, et mieux vaut cela que rien du tout.

En résumé, quand on voit le côté vert de la pale c'est quand le vent vient de la gauche et les impacts iront a droite et vers le bas/ quand on voit le coté rouge de la pale c'est  quand le vent vient de la droite et les impacts iront vers la  gauche en montant. L'inclinaison de la queue des girouettes indique la force du vent et son influence sur le placement de l'impact en cible.

  VERT notion de – DESCENDS A DROITE

  ROUGE notion de + MONTE A GAUCHE 

 (image issu du livre de Tony Boyer )

En tant que nouveau tireur si vous voulez participez à un match et que vous n'avez pas de girouettes cela n'a pas d'importance, nous avons des tireurs qui ont le matériel nécessaire et nous tirons sur leur lignes, donc pas d'excuse pour participer !

Ceci dit, il est Important lors de votre éventuel achat de girouettes de se référer au standard général de couleur , un coté rouge et un coté vert, ces couleurs vont vous permettre de voir facilement de quel coté viens le vent, 

voila donc une première approche, je détaillerai cet article par la suite avec des dessins et des photos afin d'en faciliter la compréhension

En attendant vous trouverez un tutoriel fait par Fabien sur le site du club de tir de Férébrianges .  

 

                                                                                                                                                                                                   sportivement monique