Préparation des étuis 220 Russian vers 6 PPC

Pour commencer il faut un lot d'étuis le plus homogène possible,  on va donc privilégier ceux d'une même boite ,et on les trie par poids avec une tolérance de 0,2 grains voir 0,3 grains grand maximum

 

Il vous faudra       : Un expandeur (le diamètre de l'expandeur = celui du mandrin du neck turner )

                           : Un décolleteur , appelé neck-turner  (voir deux pour éviter de bouger les réglages en fonction de celui que vous choisirez) j'utilise le pumkiin de Nielsen,          probablement le meilleur sur le marché, qui permet un réglage de profondeur de coupe facile et précis au micron

                            : Un ébavureur (fraise à chamfreiner  les collets)

                            : Une fraise pour uniformiser le diamètre des trous d'amorces + fraise pour l'intérieur 

                            : Une bonne 'huile de coupe

                            : De l'acétone

                            : Une graisse épaisse 

                            : Une perceuse avec variateur de vitesse ou un petit tour qui va lentement

                            : Un case holder

 

 Le travail peut commencer !

1 : Il faut recalibrer les étuis, (si vous n'avez qu'un recalibreur, pensez à enlever le bushing) et on en profite pour baisser un peu l'épaulement ce qui limite le risque de  donuts par la suite et permet lors de la coupe de mordre légèrement l'épaule, (il vous faudra probablement un shell order que vous utiliserez uniquement pour celà car il va falloir dans la plupart des cas le rabaisser un peu et il sera trop fragile pour une autre utilisation. certain préfère raccourcir le recalibreur, a vous de voir ! ) Pour ce faire, lubrifiez l'extérieur du collet et l'épaule des 220 Russian avant de les passer dans l'outil. 

Vous pouvez a ce moment du procédé couper vos étuis pour les mettre tous à la même mesure, moi je ne le fait pas, chacun choisira la méthode qui lui conviens le mieux.

 

2 : Graisser l'intérieur des collets et expander j'utilise de l'huile fp10 que je mets avec une brosse souple ou coton tige et j'expand en 22 puis je regraisse l'intérieur du collet et j'expand en 6mm, mais vous pouvez sauter l'étape du 22, a vous de voir, chacun à sa méthode. Pensez a bien régler votre expandeur afin de ne pas toucher le fond de l'étuis

 

3 : Graisser à nouveau l'intérieur des collets mais cette fois avec une graisse épaisse.

 

4 : Placer le case holder dans le mandrin de la perceuse ou du tour et y mettre l'étuis, intérieur collet graissé et ajouter l'huile de coupe a l'extérieur du collet

 

5 : Mettre la perceuse en route a faible vitesse, 150 à 200 tours minutes, tenir le neck turner ( décolleteur) d'une main et positionner doucement le mandrin dans l'étuis et suivant l'ocillation et avancer doucement , vous allez sentir le moment ou le couteau va mordre le laiton, avancer doucement jusqu'à mordre légèrement l'épaule, il ne faut pas forcer, la coupe doit se faire facilement, Revenir tout aussi doucement en arrière jusqu'à sortir le Mandrin complètement , si cette première passe ne sert qu'a dégrossir, Si vous voulez tourner vos collet en une fois alors deux a 3 passe seront peut etre nécéssaire, Pour ma part, je préfère d'abord dégrossir et faire une deuxieme passe en deux ou trois aller retour qui n'enleve que de très fin copeau de laiton,

Mesurer l'épaisseur de vos collets pour etre sur que vous avez enlevé suffisement de matière : 

Exemple pour le calcul : il faut le Diamètre du neck  .262 auquel on enlève le diamètre de l'ogive .243  auquel on ajoute le jeu que l'on veux .002  étant le meilleur compromis, et on divise par 2 soit :

(.262 - .243 - .002) /2= .0085"

Le collet devra donc dans ce cas avoir pour épaisseur .085" pour un neck de 262

6 : Dégraisser les étuis dans de l'acétone ou autre

7 : Ebavurer l'intérieur et l'extérieur des collets

8 : Uniformiser les trous d'amorces par l'extérieur afin qu'ils soient homogènes, la petite bavure à l'intérieur de l'étuis au niveau du trou d'évent est souvent négligée et pourtant elle peut géner l'inflammation de la poudre ce qui aura des conséquences directes sur vos tirs, le faire vous permettra d'avoir des groupements plus réguliers.mais vérifier avant si celà est nécéssaire en fonction de la qualité de vos étuis.

9 : Recalibrer vos étuis avec votre outil et bushing

10 : Faiire au moins deux tirs de fire forming

11 : Après 3 ou 4 tirs trimmer vos étuis

Pour votre premier tir de fire forming, pensé à mettre votre balle au contact max des rayures avec une bonne charge afin de bien former les étuis à la chambre

                                                               sportivement Monique